Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

weber.floor 4650

weber.floor 4650
weber.floor 4650

Avantages produits

  • Aspect minéral,
  • Esthétisme contemporain béton ciré
  • Monocomposant, teinté dans la masse
  • Très haute résistance, grande polyvalence
  • Mise en service rapide des locaux

Sol coulé décoratif teinté pour applications tertiaires

Emploi

Domaine d'utilisation

  • confection de sols finis décoratifs, teintés dans la masse pour locaux tertiaires, commerciaux, industriels légers soumis à des contraintes telles que circulation de matériel roulant léger, trafic piétons, etc…

Supports

  • dalle béton*
  • chape ciment*
  • couche de compensation weber.floor 4320*
  • ancien carrelage**
  • plancher chauffant eau chaude et réversible

* Après primaire weber.floor 4716 ou weber.prim époxy sablé
** Après primaire weber.prim époxy sablé

Épaisseurs d'application

  • de 5 à 15 mm

Limites d'emploi

  • ne pas utiliser sur :
    • sols mouillés en permanence ou soumis à des remontées d’humidité
    • sols friables ou instables
    • sols extérieurs
    • support bois ou dérivés

Précautions d'utilisation

  • pour utiliser ce produit en toute sécurité, afin de protéger votre santé et l’environnement, respectez les conseils de prudence qui sont étiquetés sur l’emballage
  • les consignes de sécurité, pour un emploi sûr de ce produit, sont disponibles dans la Fiche de Données de Sécurité (FDS), accessible sur www.quickfds.fr/weber
  • les informations relatives aux dangers des produits figurent à la rubrique Sécurité Produits

Caractéristiques de mise en œuvre

  • étalement : 230 - 245 mm (Ø 68 mm, H 35 mm)
  • délai d'attente avant circulation piétonne : 3 à 5 heures
  • délai pour réalisation d’un traitement de surface : 24 heures
  • délai d'attente avant trafic léger : 24 heures
  • délai d'attente avant mise en charge/mise à disposition du second œuvre : 3 jours environ
  • temps de séchage avant recouvrement résine polyuréthane : 3 jours

Ces temps sont donnés à +20 °C. Ils sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

Identification

  • forme : poudre
  • composition : liant hydraulique, granulats, adjuvants spécifiques
  • densité de la poudre : 1,7
  • granulométrie : 0-1 mm

Performances

  • CE selon EN 13813
  • classification selon NF EN 13813 : CT-C25-F7-AR0,5
  28 jours
résistance en flexion 11 N/mm²
résistance en compression 32,5 N/mm²
  • résistance à l’usure BCA : AR0,5

Classement performanciel CSTB

P/M

i p r u
2 3 2 3

P/C

a1 a2 b1 b2 s1 s2 s3 s4 s5
1 1 3 3 3 3 3 3 3
  • classement GEV-EMICODE : EC1 Plus
  • classe d'émissions dans l'air intérieur, selon arrêté du 19/04/2011 : A+

Ces valeurs sont des résultats d’essais normalisés en laboratoire.
Elles peuvent être sensiblement modifiées par les conditions de mise en oeuvre sur le chantier.

Documents de référence

  • NF EN 13813
  • Guide Technique Sols industriels (e-cahier CSTB n°3577_V3 et n°3562)
  • classement performanciel CSTB
  • Cahier des Charges de Mise en Œuvre

Recommandations

  • ne pas appliquer en cas de risque de gel dans les 24 heures et/ou durant les 2 jours suivant le coulage
  • ne pas ajouter d’additifs
  • stocker au sec, à l’abri des intempéries
  • veiller à la bonne température du mortier frais en contrôlant la température de l’eau et les conditions de stockage de la poudre
  • avant une application, toujours contrôler la porosité du support

Finitions / Teintes

  • weber.floor 4650 existe en 10 teintes prêtes à l'emploi
  • après séchage, la mise en oeuvre d'un traitement de surface sera nécessaire.
  • le choix de celui-ci sera fonction de l'usage du local
Bouche-pores Protection Effet visuel Nature
Jontec Technique x2 Taski Vision Matt x2 Satin cire métallisante
Jontec Technique x2 Taski TimeSaver x2 Brillant cire métallisante
weber.floor protect prim x1 weber.floor protect x2 Satin Vernis
  • tout traitement de surface devra faire l'objet d'une maintenance fréquente et régulière, conforme aux protocoles des fabricants

Infos pratiques

Unité de vente : sac de 25 kg (palette filmée complète de 40 sacs, soit 1000 kg)
Format de la palette : 80x120 cm
Granulométrie : 0-1 mm
Consommation : 18 kg/m²/cm d’épaisseur
Densité chape durcie : 1,9
Outillage : trépieds, lisseuse, râteau débulleur, flamande, machine à malaxage continu
Conservation : 6 mois à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri de l’humidité et des fortes chaleurs

Documentation

Fiche produit imprimable (PDF)

Fiche de Données Sécurité (FDS)

Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES)

Déclaration de Performance (DoP)

Envoyer ou télécharger la documentation

Vous pouvez soit envoyer la documentation à une adresse e-mail soit la télécharger

Préparation et Application

Préparation des supports

  • les supports doivent être parfaitement durs, sains, secs, solides et propres. Les zones douteuses ou friables seront éliminées par tout moyen mécanique approprié (rabotage, grenaillage, etc), permettant l’élimination des graisses, huiles, laitances de surface et de toute partie non adhérente. Le support sera ensuite soigneusement aspiré.
  • en cas de risque de remontées capillaires, mettre en oeuvre la barrière anti humidité weber.prim époxy appliquée en 2 passes sablées
  • le support présentera une résistance cohésive d’au moins 1,5 N/mm². Contrôler en procédant à des tests d’arrachement
  • les joints et fissures seront localisés et recensés et les fissures traitées par injection ou remplissage gravitaire et éventuellement pontées à l’aide d’une bande de pontage et de résine époxy weber.prim époxy ou weber.rep MA203. Les fissures doivent être stabilisées
  • une isolation périphérique sera mise en place le long de toute structure verticale (murs, poteaux, etc)
  • sur support béton et chape ciment, le primaire weber.floor 4716 sera mis en œuvre en 2 passes brossées, diluées à 1:3 (1 volume de primaire avec 3 volumes eau claire), chaque passe intervenant après le séchage de la précédente, entre 1 et 4 heures, selon les conditions du chantier. En cas de béton très poreux, la consommation de primaire peut augmenter. Dans ce cas, une troisième passe peut être nécessaire. Prévenir la formation de flaques
  • sur ancien carrelage : les carreaux doivent être fermes, portants et secs. Procéder par sondage et éliminer les carreaux non adhérents ainsi que tous résidus ou impuretés pouvant nuire à l’adhérence du weber.floor 4650
  • les carreaux seront poncés au disque diamant et les joints seront dégraissés
  • pour un support type carrelage, grès cérame, grès émaillé ou chape anhydrite, utiliser impérativement le primaire weber.prim époxy, qui sera sablé à refus, l’excédent étant éliminé après séchage
  • les manques seront rebouchés au moyen de weber.floor 4602 (après impression) ou de mortier de réparation à prise rapide weber.floor 4040 ou weber.rep rapide
  • sur support irrégulier ou de mauvaise planéité, couler une couche de compensation en weber.floor 4320
  • un support ne présentant pas les pré-requis mécaniques attendus pour recevoir le weber.floor 4650 pourra être traité par fixation mécanique au sol d’un treillis métallique (Ø 5 mm, maille 150 ou équivalent), lequel sera recouvert d’une couche de weber.floor 4320. Se reporter au Cahier des Charges de Mise en Œuvre

Conditions d'application

  • température d’emploi optimale : +10 °C à +20 °C
  • température d’emploi : +5 °C à +30 °C
  • le bâtiment sera clos et couvert et à l’abri de tout risque de réhumidification
  • le produit sera protégé des courants d’air pendant son durcissement et d'une exposition directe au soleil (fenêtres masquées)
  • éviter l’exposition du matériau et des tuyaux au soleil
  • éviter l’emploi d’une eau trop chaude ou trop froide

Application

  • taux de gâchage : 20 - 21 %, soit 5 l à 5,2 l par sac de 25 kg de weber.floor 4650

Application mécanique

1

  • se prête à la mise en œuvre avec machines à malaxage continu, type m-tec duo-mix, équipé d'au moins 80 à 120 m de tuyaux
  • graisser les tuyaux avec un coulis de ciment qui sera ensuite jeté hors du chantier
  • après amorçage de la pompe, réaliser un test d’étalement : 230 - 245 mm (Ø 68 mm, H 35 mm). Ne jamais recourir à un excès d’eau
  • couler weber.floor 4650 en réglant l’épaisseur avec des trépieds de hauteur
  • prévoir une épaisseur minimale de 5 mm
  • au cours du coulage, débuller et égaliser weber.floor 4650 à l’aide d’un râteau débulleur ou d’une lisseuse crantée et lisser selon l’effet recherché

Finitions

2

  • selon l’aspect de finition recherché, un traitement mécanique de la surface du weber.floor 4650 peut être réalisé au moyen d’une monobrosse, au pad noir, et/ou avec différents grains. Procéder prudemment. La périphérie du local sera traitée à l’aide d’une ponceuse excentrique portative
  • pour des motifs de maintenance et/ou d’esthétisme, weber.floor 4650 (poncé ou brut) doit recevoir un traitement de surface : vernis époxy, vernis polyuréthane, cires, ou autre...
  • avant l’application de la protection, marcher avec précaution (chaussettes, chaussons)
  • en cas de travaux avant la mise en service du local, protéger le sol (plaques de contreplaqué, …) des taches et des impacts en utilisant des matériaux perméables à la vapeur d'eau (voile intissé, etc)

Épaisseurs d'application

  • de 5 à 15 mm

Caractéristiques de mise en œuvre

  • étalement : 230 - 245 mm (Ø 68 mm, H 35 mm)
  • délai d'attente avant circulation piétonne : 3 à 5 heures
  • délai pour réalisation d’un traitement de surface : 24 heures
  • délai d'attente avant trafic léger : 24 heures
  • délai d'attente avant mise en charge/mise à disposition du second œuvre : 3 jours environ
  • temps de séchage avant recouvrement résine polyuréthane : 3 jours

Ces temps sont donnés à +20 °C. Ils sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

Recommandations

  • ne pas appliquer en cas de risque de gel dans les 24 heures et/ou durant les 2 jours suivant le coulage
  • ne pas ajouter d’additifs
  • stocker au sec, à l’abri des intempéries
  • veiller à la bonne température du mortier frais en contrôlant la température de l’eau et les conditions de stockage de la poudre
  • avant une application, toujours contrôler la porosité du support

Infos pratiques

Infos pratiques

Unité de vente : sac de 25 kg (palette filmée complète de 40 sacs, soit 1000 kg)
Format de la palette : 80x120 cm
Granulométrie : 0-1 mm
Consommation : 18 kg/m²/cm d’épaisseur
Densité chape durcie : 1,9
Outillage : trépieds, lisseuse, râteau débulleur, flamande, machine à malaxage continu
Conservation : 6 mois à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri de l’humidité et des fortes chaleurs

Videos