Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

weber.prodexor K

weber.prodexor K
weber.prodexor K

Avantages produits

  • Très riche en chaux aérienne pour la valorisation des façades anciennes
  • Application « a fresco » ou « a secco »
  • Application à la brosse pour retrouver le charme d’origine

Badigeon traditionnel à la chaux aérienne

Emploi

Domaine d'utilisation

  • finition mince à la chaux aérienne

Supports

extérieurs

  • supports anciens :
    • maçonneries de mœllons, briques, pierres jointoyées recouvertes d’un corps d’enduit conforme à la norme NF DTU 26-1
    • ancien enduit de parement hydraulique conforme à la norme NF DTU 26-1 recouvert de weber.facim SF
    • briques pleines
  • supports neufs :
    • corps d’enduit conforme à la norme NF DTU 26-1
    • béton conforme à la norme NF DTU 23-1

intérieurs

  • les supports précédemment cités
  • plâtre, carreaux de plâtre et plaques de plâtre cartonnées non hydrofugées, bois (CTBH/CTBX) et béton cellulaire

Limites d'emploi

  • ne pas appliquer sur :
    • une surface horizontale ou inclinée
    • directement sur maçonneries de briques creuses, mœllons
    • les soubassements et les parties exposées aux salissures
    • les supports hydrofugés ou non absorbants
    • les supports résilients
    • les peintures
    • les métaux
    • les plastiques

Précautions d'utilisation

  • pour utiliser ce produit en toute sécurité, afin de protéger votre santé et l’environnement, respectez les conseils de prudence qui sont étiquetés sur l’emballage
  • les consignes de sécurité pour un emploi sûr de ce produit sont disponibles dans la Fiche de Données de Sécurité (FDS), accessible sur www.quickfds.fr/weber
  • les informations relatives aux dangers des produits figurent à la rubrique Sécurité Produits

Caractéristiques de mise en œuvre

  • durée pratique d’utilisation de la gâchée : 3 à 5 heures

Ces temps sont donnés à +20 °C, ils sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

Identification

  • composition : chaux aérienne, poudre de pierre, pigments minéraux, adjuvants spécifiques

Performances

  • classe d’émissions dans l'air intérieur, selon arrêté du 19/04/2011 : A+

Documents de référence

  • NF EN 998-1
  • NF DTU 26-1

Recommandations

  • protéger les tranches supérieures d’enduit selon les règles de l’art (cf. norme NF DTU 26-1)
  • les soubassements doivent être traités avec weber.dur L ou weber.pral TE
  • les maçonneries présentant des traces de salpêtre doivent être préalablement traitées avec weber.mep SP
  • quelle que soit la dilution souhaitée, effectuer toujours le gâchage en deux temps en laissant reposer le produit
  • gâcher la quantité de produit nécessaire pour la surface à couvrir d’un seul tenant
  • weber.prodexor K ne doit pas blanchir de suite, il faut soit le réhumidifier, soit le protéger
  • les teintes foncées sont plus sensibles au risque de carbonatation : ne pas les appliquer par temps froid (température inférieure à +10 °C) et/ou humide (brouillard)

Infos pratiques

Unité de vente : seau de 10 kg (palette filmée complète de 24 seaux, soit 240 kg)
Format de la palette : 80x120 cm
Consommation :

  • badigeon : de 0,2 à 0,25 kg/m2/couche
  • eau forte : de 0,13 à 0,16 kg/m2/couche A FRESCO
  • patine : de 0,08 à 0,1 kg/m2/couche

Couleurs : 96 teintes (91 avec des pigments, 5 avec des terres). Consulter le nuancier.
Outillage : malaxeur, brosse de soie
Rendement moyen : en partie courante, 50 m2/compagnon servi/jour
Conservation : 1 an à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri de l’humidité

Documentation

Fiche produit imprimable (PDF)

Fiche de Données Sécurité (FDS)

Envoyer ou télécharger la documentation

Vous pouvez soit envoyer la documentation à une adresse e-mail soit la télécharger

Couleurs

Enduits minéraux Weber Terres d' enduits

Enduits minéraux Weber Terres d' enduits

Préparation et Application

Préparation des supports

  • les supports doivent être propres, sains, résistants et absorbants
  • appliquer weber.unipor pur 24 heures avant weber.prodexor K ou bien humidifier le support et attendre la disparition du film d’eau avant d'appliquer la finition
  • sur supports très absorbants, appliquer obligatoirement weber.unipor pur 24 heures avant pour éviter les reprises
  • sur les maçonneries anciennes non recouvertes d’un corps d’enduit :
    • dégarnir les joints des maçonneries sur 2 à 5 cm de profondeur, puis dépoussiérer. Appliquer le gobetis d’accrochage weber.mep gobetis, puis le corps d’enduit weber.mep plus, avant la finition
    • respecter les temps d’attente entre les couches tels que définis par la norme NF DTU 26-1
  • sur maçonneries anciennes revêtues d’un corps d’enduit fissuré et/ou peint ou recouvert d’un RPE :
    • si le corps d’enduit n’est pas suffisamment cohésif, l’éliminer totalement par piochage
    • nettoyer au jet d’eau à haute pression (voir la rubrique Conseils de pro : Préparation des supports)
    • en cas de salissures végétales, appliquer weber nettoyant façade, rincer et laisser sécher
    • traiter les fissures avec la bande de pontage EB 20
    • appliquer une couche de weber.facim SF avec la lisseuse crantée de 6 ou 8 mm
    • maroufler la trame G ou G2
    • laisser sécher de 24 à 72 heures
  • sur maçonneries neuves :
    • réaliser d’abord un corps d’enduit traditionnel d’au moins 15 mm d’épaisseur, conforme à la norme NF DTU 26-1
    • le dresser à la règle
    • réaliser la couche de finition avec weber.mep plus
    • la talocher
    • laisser durcir au moins 7 jours avant d’appliquer weber.prodexor K
  • sur béton, conforme à la norme NF DTU 23-1 :
    • appliquer, en dressant, weber.facim SF à la lisseuse inox
    • laisser durcir 24 heures
  • sur plâtre, carreaux de plâtre et plaques de plâtre cartonnées non hydrofugées (en intérieur uniquement) :
    • appliquer une couche de weber.unipor pur, laisser sécher
    • appliquer, en ratissant, weber.facim SF à la lisseuse inox
    • laisser durcir 24 heures
  • sur bois (CTBH/CTBX) (en intérieur uniquement) :
    • mettre en place des bandes de pontage EB 20 à la jonction des panneaux
    • appliquer, en ratissage, weber.facim SF à la lisseuse inox
    • laisser durcir 24 heures
  • sur béton cellulaire (en intérieur uniquement) :
    • appliquer une couche de weber.unipor pur, laisser sécher
    • appliquer en ratissage weber.facim SF à la lisseuse inox
    • laisser durcir 24 heures

Conditions d'application

  • température d’emploi : de +8 °C à +30 °C
  • ne pas appliquer en plein soleil ou sous la pluie, sur support gelé, en cours de dégel ou s’il y a risque de gel dans les 24 heures
  • éviter d’appliquer des teintes soutenues au-dessous de +10 °C (risque d’efflorescences)

Application

1

  • appliquer weber.unipor pur 24 heures avant ou bien humidifier le support et attendre la disparition du fim d'eau
  • pour gâcher weber.unipor pur, verser les 500 g dans 10 l d’eau, malaxer, laisser reposer 20 minutes puis rajouter 5 l d’eau, malaxer à nouveau (durée de vie maximum du mélange : 24 heures)

2

  • appliquer weber.unipor pur à la brosse, au rouleau ou au pulvérisateur
  • laisser sécher 24 heures

3

1er mélange :

  • gâcher la poudre weber.prodexor K à vitesse lente à sec pendant 1 à 2 minutes
  • ajouter 5 à 6 l d’eau dans le seau de 10 kg en malaxant pour obtenir weber.prodexor K en pâte. Effectuer toujours le même mélange avec le même taux de gâchage
  • laisser reposer 10 à 15 minutes

4

2ème mélange :

  • remalaxer en ajoutant la quantité d’eau pour obtenir la dilution souhaitée
    • 6 à 10 l d’eau pour un badigeon normal
    • 10 à 25 l d’eau pour une finition eau forte et patine (selon opacité souhaitée)

5

le badigeon s’applique à la brosse de soie :

  • appliquer une 1ère couche, dès que celle-ci est sèche au toucher, appliquer une 2ème couche qui peut être travaillée en papillons ou croisée en mouvements larges
  • pour obtenir des effets de transparence, appliquer une couche en dilution eau forte sur la 2ème couche
  • pour une utilisation en patine, appliquer 3 couches au minimum
  • pour une utilisation a fresco, appliquer le badigeon 24 à 48 heures après l’application du sous-enduit

Caractéristiques de mise en œuvre

  • durée pratique d’utilisation de la gâchée : 3 à 5 heures

Ces temps sont donnés à +20 °C, ils sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

Recommandations

  • protéger les tranches supérieures d’enduit selon les règles de l’art (cf. norme NF DTU 26-1)
  • les soubassements doivent être traités avec weber.dur L ou weber.pral TE
  • les maçonneries présentant des traces de salpêtre doivent être préalablement traitées avec weber.mep SP
  • quelle que soit la dilution souhaitée, effectuer toujours le gâchage en deux temps en laissant reposer le produit
  • gâcher la quantité de produit nécessaire pour la surface à couvrir d’un seul tenant
  • weber.prodexor K ne doit pas blanchir de suite, il faut soit le réhumidifier, soit le protéger
  • les teintes foncées sont plus sensibles au risque de carbonatation : ne pas les appliquer par temps froid (température inférieure à +10 °C) et/ou humide (brouillard)

Infos pratiques

Infos pratiques

Unité de vente : seau de 10 kg (palette filmée complète de 24 seaux, soit 240 kg)
Format de la palette : 80x120 cm
Consommation :

  • badigeon : de 0,2 à 0,25 kg/m2/couche
  • eau forte : de 0,13 à 0,16 kg/m2/couche A FRESCO
  • patine : de 0,08 à 0,1 kg/m2/couche

Couleurs : 96 teintes (91 avec des pigments, 5 avec des terres). Consulter le nuancier.
Outillage : malaxeur, brosse de soie
Rendement moyen : en partie courante, 50 m2/compagnon servi/jour
Conservation : 1 an à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri de l’humidité