Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

weber.terrasite tyrolien

weber.terrasite tyrolien
weber.terrasite tyrolien

Avantages produits

  • Une durabilité éprouvée
  • Adapté aux maisons individuelles
  • Un choix de teintes régionales
  • Conforme à la norme NF DTU 26-1

Enduit tyrolien régional : est de la France

Emploi

Domaine d'utilisation

  • enduit de parement minéraux (couche de finition d’un enduit trois couches conforme à la norme NF DTU 26-1), appliqués à la tyrolienne

Supports

extérieurs

  • supports neufs : corps d’enduit conforme à la norme NF DTU 26-1
  • ancien enduit minéral en bon état

Limites d'emploi

  • ne pas appliquer sur :
    • une surface horizontale ou inclinée
    • les supports en plâtre
    • les soubassements et les parties exposées aux salissures

Précautions d'utilisation

  • pour utiliser ce produit en toute sécurité, afin de protéger votre santé et l’environnement, respectez les conseils de prudence qui sont étiquetés sur l’emballage
  • les consignes de sécurité pour un emploi sûr de ce produit sont disponibles dans la Fiche de Données de Sécurité (FDS), accessible sur www.quickfds.fr/weber
  • les informations relatives aux dangers des produits figurent à la rubrique Sécurité Produits

Caractéristiques de mise en œuvre

  • épaisseurs moyennes : de 3 à 5 mm
  • temps hors d’eau : de 3 à 8 heures

Ces temps sont donnés à +20 °C, ils sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

Identification

  • granulats de calcaire dur, charges siliceuses, adjuvants, hydrofuges, pigments minéraux
  • densité de la poudre : 1,50

Performances

  • CE selon NF EN 998-1
  • classe selon NF EN 998-1 : CR
  • réaction au feu : A1 (incombustible)
  • absorption d’eau : W1
  • résistance à la compression : CSIV

Ces valeurs sont des résultats de laboratoire. Elles peuvent être sensiblement modifiées par les conditions de mise en œuvre.

  • classe d’émissions dans l'air intérieur, selon arrêté du 19/04/2011 : A+

Documents de référence

  • norme NF EN 998-1
  • norme NF DTU 26-1

Recommandations

  • pour que le grain ne soit pas noyé, chaque couche doit avoir tiré avant l’application de la couche suivante
  • l’action desséchante du soleil et du vent risque de faire griller l’enduit. Humidifier l’enduit par vaporisation pendant les 2 jours qui suivent son application (ne pas effectuer cette opération en plein soleil)
  • protéger les tranches supérieures d’enduit selon les règles de l’art (cf. norme NF DTU 26-1)

Infos pratiques

Unité de vente : sac de 25 kg (palette filmée complète de 48 sacs, soit 1200 kg)
Format de la palette : 107x107 cm
Consommation : de 5 à 6 kg/m2
Couleurs : 12 teintes
Outillage : auge, truelle, tyrolienne, couteau de peintre, lisseuse
Rendement moyen : en partie courante, 35 m2/compagnon servi/jour
Conservation : 1 an à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri de l’humidité

Documentation

Envoyer ou télécharger la documentation

Vous pouvez soit envoyer la documentation à une adresse e-mail soit la télécharger

Préparation et Application

Préparation des supports

  • les supports doivent être propres, sains, plans et résistants
  • sur maçonneries neuves, réaliser d’abord un corps d’enduit traditionnel en ciment ou mortier bâtard d’au moins 15 mm d’épaisseur, conforme à la norme NF DTU 26-1. Le dresser à la règle puis le resserrer à la taloche
  • laisser durcir au moins 7 jours
  • humidifier le support et attendre la disparition du film d’eau avant l’application

Conditions d'application

  • température d’emploi : de +5 °C à +30 °C
  • ne pas appliquer en plein soleil ou sous la pluie, sur support gelé, en cours de dégel ou s’il y a risque de gel dans les 24 heures
  • éviter d’appliquer les teintes soutenues au-dessous de +8 °C (risque d’efflorescences)

Application

1

  • gâcher dans une auge : 6,5 l d’eau par sac de 25 kg
  • pour obtenir le mouchetis souhaité, régler la tyrolienne et ajuster la consistance (attention, un gâchage trop liquide risque de faire couler le grain)
  • le malaxage sera renouvelé pendant l’application pour éviter la formation de dépôts

2

  • appliquer la 1ère couche pour couvrir le support, en projection de face

3

  • lorsque la 1ère couche a tiré, appliquer la 2ème pour former le grain, en projection oblique dans un sens

4

  • lorsque la 2ème couche a tiré, appliquer la 3ème pour monter le grain, en projection oblique dans l’autre sens
  • pour obtenir une finition mouchetis-écrasée, écraser l’enduit avec un couteau de peintre ou une lisseuse, sans appuyer et toujours dans le même sens, aussitôt après l’application de la 3ème couche

Caractéristiques de mise en œuvre

  • épaisseurs moyennes : de 3 à 5 mm
  • temps hors d’eau : de 3 à 8 heures

Ces temps sont donnés à +20 °C, ils sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

Recommandations

  • pour que le grain ne soit pas noyé, chaque couche doit avoir tiré avant l’application de la couche suivante
  • l’action desséchante du soleil et du vent risque de faire griller l’enduit. Humidifier l’enduit par vaporisation pendant les 2 jours qui suivent son application (ne pas effectuer cette opération en plein soleil)
  • protéger les tranches supérieures d’enduit selon les règles de l’art (cf. norme NF DTU 26-1)

Infos pratiques

Infos pratiques

Unité de vente : sac de 25 kg (palette filmée complète de 48 sacs, soit 1200 kg)
Format de la palette : 107x107 cm
Consommation : de 5 à 6 kg/m2
Couleurs : 12 teintes
Outillage : auge, truelle, tyrolienne, couteau de peintre, lisseuse
Rendement moyen : en partie courante, 35 m2/compagnon servi/jour
Conservation : 1 an à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri de l’humidité