Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

Préparer les supports

Nettoyer le support

Comment nettoyer le support ?

  • utiliser un nettoyeur : pour obtenir une efficacité optimale, la distance conseillée entre la buse du nettoyeur et le mur se situe entre 10 et 30 cm
  • plus l’angle de projection est petit (jet perpendiculaire au support), plus la force de nettoyage est forte, mais plus le travail est long
  • dans le cas de nettoyage avec des détergents, s’assurer de leur compatibilité avec le support
  • un rinçage abondant et soigneux est indispensable pour éliminer complètement le détergent
  • dans tous les cas, régler votre nettoyeur sur une pression de départ basse (par exemple 40 bars)

Si le nettoyage n’est pas suffisant, monter progressivement la pression jusqu’à obtenir une pression optimale sans détérioration du support.
Pour éliminer les décapants chimiques ou les traces de corps gras, il est toujours nécessaire d’utiliser un nettoyeur à eau.

Décaper le support

Comment éliminer une peinture ou un enduit organique ?

Deux techniques sont possibles :

DÉCAPAGE CHIMIQUE

  • utiliser weber décapant SC
  • laisser agir, puis gratter à l’aide d’une spatule. Si nécessaire, éliminer les résidus par un nettoyage haute pression à l’eau chaude

DÉCAPAGE THERMIQUE

  • chauffer suffisamment pour ramollir le revêtement (sans toutefois le brûler), puis le gratter avec un outil chauffé et effectuer un nettoyage au jet à haute pression
  • un décapage mécanique peut également être réalisé avec un sablage ou un hydrosablage ou par jet très haute pression sur des supports résistants

Rattrapage de planéité des supports synthétiques

  • nettoyer soigneusement et détruire les éventuelles pollutions végétales avec weber nettoyant façade
  • appliquer une couche de weber régulateur, puis ragréer avec weber.therm PPE

Rattrapage de planéité des supports hydrauliques

Comment rattraper les défauts de planéité sur des supports constitués de mortiers à la chaux et de ciment ?

  • vérifier la nature du support (chaux, ciment), son adhérence, sa porosité, sa dureté
  • nettoyer le support pour obtenir un bon accrochage
  • dans le cas d’une finition avec un enduit hydraulique et si les défauts sont localisés et de faible importance (moins de 4 mm), rattraper avec le même enduit
  • au-delà de 5 mm, piocher et rattraper avec weber.mep plus

Dans le cas d’une finition avec un revêtement organique épais (RPE), pour des rattrapages inférieurs à 5 mm, réaliser un ragréage avec weber.therm PPE (après application du weber régulateur) ou avec weber.mur plus (3 mm au maximum).
Au-delà de 5 mm, réaliser un gobetis de weber.mep plus adjuvanté avec weber accrochage. Puis dresser une passe d’égalisation (non adjuvantée) avec weber.mep plus.