Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

La restauration traditionnelle des façades hourdées et enduites au mortier de plâtre

Jusqu’au XIXe siècle, le plâtre était couramment utilisé dans le Bassin Parisien

pour le hourdage des maçonneries et pour la réalisation des enduits extérieurs.

Aujourd’hui, ces façades sont altérées et ont besoin d’un traitement approprié.

Problème

Contraintes

  • en présence d’humidité, il se produit une réaction chimique entre plâtre et ciment
  • seuls les mortiers à base de plâtre gros et de chaux aérienne conviennent à la restauration de ces façades
  • pour limiter les ruissellements sur les façades, il est impératif de réaliser des coupures d’étage avec des bandeaux recouverts de bavettes de zinc
  • c’est une condition absolue de la durabilité
  • si les éléments de décoration de la façade doivent être refaits à l’identique, relever leurs formes avant de dégarnir le support, ou bien laisser en place un morceau des éléments à reproduire

Solution

Préparation du support

  • dans tous les cas, éliminer la totalité de l’ancien enduit
  • dégarnir les joints des pierres sur 2 à 3 cm de profondeur
  • dépoussiérer la surface à enduire
  • traiter les parties métalliques avec weber.rep fer
  • dans le cas de pans de bois, interposer la bande de pontage EB40 G
  • gâcher l’enduit weber MPC F ou weber MPC G dans une auge, un sac à la fois, en versant la poudre dans l’eau
  • ne pas malaxer l'enduit au malaxeur électrique
  • reboucher les trous avec des pierres de même nature que celles de la maçonnerie, en les scellant avec weber MPC F ou weber MPC G
  • réaliser les rattrapages d’épaisseur par passes successives de weber MPC F ou weber MPC G de 2 cm au maximum par passe

Application

Corniches, bandeaux

  • poser des guides qui délimitent ces éléments architecturaux
  • appliquer weber MPC F ou weber MPC G par passes successives de 2 cm d’épaisseur, dans un temps suffisamment court pour que l’ensemble constitue une seule couche
  • régler la forme recherchée avec un gabarit

Enduction des parties courantes

  • délimiter nettement les zones à enduire par des guides
  • enduire par passes successives sur une épaisseur moyenne totale comprise entre 3 et 5 cm en recoupant grossièrement à la Berthelée entre chaque passe
  • tirer à la règle en prenant appui sur les guides
  • attendre que l’enduit ait tiré de 10 à 15 minutes après l’application
  • finir en recoupant en diagonale avec une Berthelée (côté lame lisse)

Conditionnement/Consommation

Produit Conditionnement Consommation
PRÉPARATION
weber.rep fer

flacon de 0,5 kg

seau de 2 kg

300 g/m2
FINITION
weber MPC F sac de 25 kg 20 kg/m2/cm
weber MPC G sac de 25 kg 20 kg/m2/cm

 

Recommandations

  • pour limiter les différences d’aspect dues aux reprises, il est conseillé de tenir compte de l’architecture de la façade et de soigner particulièrement le grattage des raccords d’enduit
  • le délai entre les passes doit être le plus court possible car weber MPC F ou weber MPC G doivent être appliqués en une couche monomasse
  • lorsque la maçonnerie est composée de matériaux différents, fixer avec des clous galvanisés un grillage galvanisé débordant de 15 cm de part et d’autre de la zone à traiter
  • la restauration des façades enduites au plâtre relève de la tradition et des règles de l’art (NF P 15-201/DTU 26-1 chapitre 13)
  • se reporter aux notices des produits pour connaître leur domaine d'emploi complet

Outils

  • auge de plâtrier
  • truelle
  • règle
  • gabarit
  • Berthelée

 

ACCESSOIRE

  • bande de pontage EB40 G

Solution composée des produits Weber suivants

Solution 1

weber.rep fer

Primaire anti corrosion des armatures

Solution 2

weber MPC F

Mortier traditionnel composé de plâtre gros, de chaux aérienne et de sable

weber MPC G

Mortier traditionnel composé de plâtre gros, de chaux aérienne et de sable