Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

weber.tene styl base, finition, nacré

weber.tene styl base, finition, nacré
weber.tene styl base, finition, nacré

Avantages produits

  • 25 décors minéraux dans chacun des aspects
  • resserré, naturel, ferré
  • irisé ou nuagé-irisé

Enduit décoratif polychrome

Emploi

Domaine d'utilisation

  • procédé de parement décoratif des façades et murs des bâtiments d’habitation, équipements tertiaires ou industriels

Supports

extérieurs

  • béton banché, ragréé en continu avec weber.mur lisse, weber.mur plus, weber.mur fin, weber.mur pâte F et G ou weber.mur prêt
  • maçonneries d’éléments conformes à la norme NF DTU 20-1, revêtues d’un enduit à base de liants hydrauliques conforme à la norme NF DTU 26-1 ou de l’enduit weber.dur L (sauf sur béton cellulaire) taloché puis égrainé à la pierre de carborundum
  • ces supports peuvent être déjà revêtus d’une peinture (acrylique ou Pliolite®) propre, saine, non farinante et d’une adhérence supérieure à 0,5 MPa, à l’exclusion des procédés d’imperméabilité
  • procédés d’Isolation Thermique par l’Extérieur weber.therm motex, weber.therm XM, weber.therm XM Ultra 22 et weber.therm XM roche
     

intérieurs

  • les supports précédemment cités
  • enduits et carreaux de plâtre, plaques de plâtre cartonnées, maçonneries ou dalles-murs de béton cellulaire, panneaux de mousse de polystyrène extrudé revêtus d’un treillis de fibre de verre enduit d’un mortier plastifié
  • panneaux de bois (CTBX, CTBH)
     

Limites d'emploi

  • ne pas appliquer :
    • à l’extérieur, sur des surfaces dont la pente ne serait pas suffisante pour favoriser l’évacuation naturelle de l’eau, ou sujettes à l’encrassement rapide ou aux remontées capillaires
    • sur façades fortement exposées aux pluies battantes
    • sur enduit plâtre, plâtre-chaux à l’extérieur
    • sur ancienne peinture polyuréthane, époxy ou anciens revêtements d’imperméabilité
    • à l’intérieur des cabines de douche, sur toutes surfaces recevant des jets d’eau ou dans les locaux saturés d’humidité en permanence
       

Précautions d'utilisation

  • pour utiliser ce produit en toute sécurité, afin de protéger votre santé et l’environnement, respectez les conseils de prudence qui sont étiquetés sur l’emballage
  • les consignes de sécurité pour un emploi sûr de ce produit sont disponibles dans la Fiche de Données de Sécurité (FDS), accessible sur www.quickfds.fr/weber
  • les informations relatives aux dangers des produits figurent à la rubrique Sécurité Produits

Caractéristiques de mise en œuvre

  • temps hors d’eau : de 8 à 48 h selon les conditions athmosphériques

Ces temps sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

  • épaisseurs maximales totales :
    • avec weber.tene styl base en 1 passe : inférieure à 1 mm
    • avec weber.tene styl base en 2 passes : inférieure à 2 mm

Identification

  • pâtes prêtes à l’emploi
    • composition : charges minérales, poudre de pierres calcaires ou marbres, liants acryliques en dispersion aqueuse, adjuvants spécifiques et pigments

Performances

  • perméabilité à la vapeur d’eau supérieure à V2
  • perméabilité à l’eau liquide : W2
  • adhérence sur béton et sous-enduit : de l’ordre de 1 MPa
  • pH = 7,5

Ces valeurs sont des ordres de grandeur d’essais en laboratoire sur enduit durci.
Elles peuvent être sensiblement modifiées par les conditions de mise en œuvre.

Documents de référence

  • NF EN 1062-1
  • PV d’essai de réaction au feu
  • norme NF DTU 59-1

Recommandations

  • appliquer sur un support parfaitement lisse pour obtenir un aspect uniforme
  • découper les façades en surfaces de 20 m2 environ en délimitant des joints de calepinage qui permettront des reprises de travail nettes et franches
  • pendant l’application, protéger la finition des risques de pluie, aspersions ou coulures  jusqu’au séchage complet du revêtement
  • les points singuliers doivent être traités de façon à ce que l’eau ne puisse pas pénétrer dans la paroi revêtue, ni cheminer dans le plan d’adhérence du revêtement selon les règles de l’art (cf. norme NF DTU 59-1)
  • utiliser des outils en acier inoxydable afin d’éviter toute trace de rouille
  • nettoyer les outils à l’eau immédiatement après utilisation

Infos pratiques

Unités de vente :

  • weber.tene styl base : seau plastique de 20 kg (palette filmée complète de 32 seaux, soit 640 kg)
  • weber.tene styl finition : seau plastique de 20 kg (palette filmée complète de 32 seaux,
    soit 640 kg), seau plastique de 10 kg (palette filmée complète de 24 seaux, soit 240 kg)
  • weber.tene styl nacré : seau plastique de 2 kg (palette filmée complète de 96 seaux, soit 192 kg)

Consommations :

  • weber.tene styl base : 1 passe : 1 kg à 1,5 kg/m2, 2 passes : 1,5 kg à 2 kg/m2
  • weber.tene styl finition : entre 300 et 400 g/m2
  • weber.tene styl nacré : 100 g/m2 au maximum

Couleurs :

  • weber.tene styl base et weber.tene styl finition : 25 teintes
  • weber.tene styl nacré : 2 teintes associées (Argent ou Bronze) et 1 teinte neutre (voir nuancier)

Outillage : truelle inox, taloches inox souples (PTI, TIXS), taloche plastique (TLP), taloches à lustrer (TNJ/PLU), couteaux, rouleau laine, rouleau d’adhésif
Rendement moyen : en parties courantes/compagnon servi/jour : environ 20 à 30 m2 selon finition
Conservation :

  • weber.tene styl base et weber.tene styl finition : 1 an à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri du gel et des fortes chaleurs
  • weber.tene styl nacré : 18 mois à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri du gel et des fortes chaleurs

Documentation

Envoyer ou télécharger la documentation

Vous pouvez soit envoyer la documentation à une adresse e-mail soit la télécharger

Préparation et Application

Préparation des supports

  • les supports doivent être sans défaut de planéité, stables, plans, sains et secs
  • les sous-enduits talochés doivent avoir au moins trois semaines de séchage et être égrainés
    à la pierre de carborundum
  • les anciennes peintures brillantes doivent être dépolies au papier de verre à gros grains primaires sur supports extérieurs
  • appliquer au rouleau laine, une couche de weber régulateur destinée à uniformiser la teinte et le pouvoir d’absorption du support. Laisser sécher
  • sur supports très poreux ou farinants, appliquer une couche de weber durcisseur surface au rouleau laine. Laisser sécher, puis appliquer une couche de weber régulateur pour uniformiser la couleur du support. Laisser sécher

primaires sur autres supports, en intérieur

  • sur enduits plâtre, appliquer une couche de weber durcisseur surface puis après séchage, appliquer une couche de weber régulateur. Laisser sécher
  • sur plaques de plâtre cartonnées, appliquer une couche de weber durcisseur surface sur les joints puis, après séchage, une couche de peinture weber peinture diluée à 10 % ou deux couches de weber régulateur sur l’ensemble des surfaces. Laisser sécher
  • sur maçonnerie de béton cellulaire, appliquer une couche de weber durcisseur surface puis, après séchage, réaliser un ragréage continu avec weber.therm PPE suivi d’une couche de weber régulateur
  • sur panneaux de bois traités contre l’humidité : appliquer une couche de weber régulateur (créer un joint de modénature à la jonction des plaques)
  • sur panneaux de bois non traités : appliquer au préalable une couche de weber durcisseur surface puis une couche de weber régulateur pour uniformiser la couleur du support (créer un joint de modénature à la jonction des plaques)

Conditions d'application

  • température d’emploi : de +5° C à +30° C
  • ne pas appliquer sur support humide, gelé, en cours de dégel ou s’il y a risque de gel dans les 24 h
  • éviter l’application par temps très humide, brouillard et forte chaleur ou plein soleil

Application

Couche de base

1

  • mélanger à la truelle, l’ensemble du seau de weber.tene styl base pour obtenir une pâte homogène et souple, sans ajouter d’eau

2

  • appliquer une couche de weber.tene styl base (en une ou deux passes) avec une taloche inox souple ou éventuellement, une taloche plastique en réglant l’épaisseur du grain avec des gestes circulaires

3

  • resserrer la surface de l’enduit encore frais avec la taloche inox pour obtenir une surface plane et régulière (insister sur les sardines éventuelles pour les atténuer)
  • laisser sécher 8 à 12 h environ

remarques :

  • la régularité de la surface resserrée est essentielle à la réussite des finitions ferrées. En cas de doute, ne pas hésiter à réaliser 2 passes.
  • pendant le séchage mais avant durcissement de la surface, il est possible de passer un couteau de peintre à plat et sans insister, pour éliminer les grains, parfaire l’aspect et faciliter l’application de la finition
  • toutes les traces provoquées par les gestes d’application de la base seront ensuite révélées pour créer le décor de la finition aspect ferré

Resseré

1

  • réaliser une première passe de weber.tene styl base réglée sur le grain ; après séchage, appliquer directement une 2ème passe à la taloche inox souple ou éventuellement avec une taloche plastique

2

  • resserrer la surface de l’enduit encore frais avec la taloche inox pour obtenir l’aspect souhaité et laisser sécher

Naturel

1

  • sur la couche de base resserrée et sèche, réaliser une 1ère passe de weber.tene styl finition tirée à zéro puis recouvrir l’ensemble d’une 2ème passe afin d’obtenir un aspect lisse et mat. Laisser sécher.

remarque :

  • après le début du séchage, pour parfaire la planéité et l’aspect lisse, repasser la petite taloche inox sur les sardines ou traces de reprises pour les atténuer

Ferré

1

  • sur la couche de base resserrée et sèche, appliquer à la taloche inox souple, une 1ère passe de weber.tene styl finition tirée à zéro, en réalisant des petits mouvements circulaires pour obtenir une surface lisse et régulière

2

  • compléter, à l’avancement ou après séchage par une 2ème passe réglée “ près de zéro. Conserver un outil propre.

3

  • créer les effets brillants de la finition sur la deuxième passe en frottant la surface du revêtement avant son séchage complet avec le plat de la petite taloche inox souple. Éviter les rayures.

4

  • compléter cette opération par un lustrage à sec immédiat avec la taloche à lustrer

remarques :

  • ne pas hésiter à tirer à zéro les différentes passes en enlevant les surépaisseurs au fur et à mesure avec la lame d’un outil toujours propre
  • pour que l’aspect final ne soit pas trop noirci par le passage des outils, éviter d’insister trop longtemps sur une même zone, puis poursuivre avec la taloche à lustrer
  • dans le cas où l’aspect final ne paraît pas assez lisse, appliquer une nouvelle couche de finition
  • sur les surfaces très exposées au passage, il est possible de protéger l’aspect ferré par une couche complémentaire réalisée à la taloche inox avec weber.tene styl nacré en ton neutre

Irisé

1

  • réaliser une finition aspect naturel ou aspect ferré. Laisser sécher.

2

  • passer au rouleau laine une couche de weber.tene styl nacré en prenant soin de croiser l’application et de régler la charge afin de réduire les traces de recouvrement des passages du rouleau

Caractéristiques de mise en œuvre

  • temps hors d’eau : de 8 à 48 h selon les conditions athmosphériques

Ces temps sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

  • épaisseurs maximales totales :
    • avec weber.tene styl base en 1 passe : inférieure à 1 mm
    • avec weber.tene styl base en 2 passes : inférieure à 2 mm

remarque :

  • plus la charge de weber.tene styl nacré est importante et plus le décor est scintillant (100 gr/m2 au maximum). Celui-ci ne se révèle qu’après séchage.

Nuagé-Irisé

1

  • réaliser une finition aspect naturel” Laisser sécher.

2

  • réaliser un décor complémentaire nuagé avec weber.tene styl nacré appliqué avec un couteau souple en inox ou à la petite taloche souple. Le dessin du décor est dépendant de la taille de l’outil utilisé et des gestes de l’applicateur (stuqué, papillonnant...).
     

remarques :

  • laisser tirer puis resserrer la surface avec la petite taloche inox pour éviter les traces de recouvrement des passages de l’outil
  • plus la charge de weber.tene styl nacré est importante et plus le décor est scintillant (100 gr/m2 au maximum). Celui-ci ne se révèle qu’après séchage.

Joints

1

réalisation de joints en réserve pour les aspects ferrés ou irisés

  • sur la couche de weber.tene styl base resserrée et sèche, tracer au cordeau ocre ou au crayon, le plan de calepinage

2

  • poser des bandes adhésives de 10 ou 20 mm de large puis les maroufler
     

3

  • appliquer weber.tene styl finition éventuellement suivi de weber.tene styl nacré

4

  • dégager soigneusement les bandes adhésives le jour même et avant séchage complet du revêtement

Recommandations

  • appliquer sur un support parfaitement lisse pour obtenir un aspect uniforme
  • découper les façades en surfaces de 20 m2 environ en délimitant des joints de calepinage qui permettront des reprises de travail nettes et franches
  • pendant l’application, protéger la finition des risques de pluie, aspersions ou coulures  jusqu’au séchage complet du revêtement
  • les points singuliers doivent être traités de façon à ce que l’eau ne puisse pas pénétrer dans la paroi revêtue, ni cheminer dans le plan d’adhérence du revêtement selon les règles de l’art (cf. norme NF DTU 59-1)
  • utiliser des outils en acier inoxydable afin d’éviter toute trace de rouille
  • nettoyer les outils à l’eau immédiatement après utilisation

Infos pratiques

Infos pratiques

Unités de vente :

  • weber.tene styl base : seau plastique de 20 kg (palette filmée complète de 32 seaux, soit 640 kg)
  • weber.tene styl finition : seau plastique de 20 kg (palette filmée complète de 32 seaux,
    soit 640 kg), seau plastique de 10 kg (palette filmée complète de 24 seaux, soit 240 kg)
  • weber.tene styl nacré : seau plastique de 2 kg (palette filmée complète de 96 seaux, soit 192 kg)

Consommations :

  • weber.tene styl base : 1 passe : 1 kg à 1,5 kg/m2, 2 passes : 1,5 kg à 2 kg/m2
  • weber.tene styl finition : entre 300 et 400 g/m2
  • weber.tene styl nacré : 100 g/m2 au maximum

Couleurs :

  • weber.tene styl base et weber.tene styl finition : 25 teintes
  • weber.tene styl nacré : 2 teintes associées (Argent ou Bronze) et 1 teinte neutre (voir nuancier)

Outillage : truelle inox, taloches inox souples (PTI, TIXS), taloche plastique (TLP), taloches à lustrer (TNJ/PLU), couteaux, rouleau laine, rouleau d’adhésif
Rendement moyen : en parties courantes/compagnon servi/jour : environ 20 à 30 m2 selon finition
Conservation :

  • weber.tene styl base et weber.tene styl finition : 1 an à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri du gel et des fortes chaleurs
  • weber.tene styl nacré : 18 mois à partir de la date de fabrication, en emballage d’origine non ouvert, stocké à l’abri du gel et des fortes chaleurs