Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

La réalisation des enduits monocouches : 2/ adaptation aux différentes conditions climatiques

Retrouvez tous nos conseils pour réaliser nos enduits monocouches.

2/ adaptation aux différentes conditions climatiques

Les enduits sont réalisés tout au long de l'année ; or les conditions climatiques changent et influent sur le comportement du mortier

  • en période chaude :
  1. le temps de prise de l’enduit monocouche est réduit 
  2. l’enduit monocouche aura tendance à friser et à s’arracher rapidement

  • que ce soit en été ou en hiver, le vent fort amplifie les phénomènes cités précédemment
  • en période froide, le temps de prise de l’enduit monocouche est allongé

Les conditions normales de mise en oeuvre se trouvent modifiées par les variations climatiques et perturbent ainsi l’organisation du chantier.

produit conditionnement consommation
weber accélérateur bidon de 20l conteneur de 1000l 0,50 à 1 l par gâchée de 6 sacs de 30 kg
weber retardateur bidon de 20l 0,75 l par gâchée de 6 sacs de 30 kg

weber accelerateur

Pour réduire le délai avant grattage par temps froid :

  • remplacer de 0,50 l à 1 l de la quantité d’eau de gâchage habituelle pour 6 sacs de 30 kg d’enduits monocouches projetés Weber par 0,50 l à 1 l de weber accélérateur
  • mélanger weber accélérateur dans l’eau avant de verser la poudre observation : le respect de ce mode opératoire permet d’avoir un mélange toujours homogène
  • le délai avant grattage de l’enduit monocouche se trouve réduit
  • un excès de dosage de weber accélérateur ou son utilisation en période chaude peuvent générer des désordres sur les façades. Ne pas dépasser 1,5 l par gâchée de 6 sacs
  • par temps froid, weber accélérateur permet de réaliser la finition grattée dans les mêmes délais qu’à +20 °C

weber retardateur

Pour allonger le délai avant grattage par temps chaud :

  • remplacer 0,75 l de la quantité d’eau de gâchage habituelle nécessaire pour 6 sacs de 30 kg d’enduits monocouches projetés Weber par 0,75 l de weber retardateur

observation : le respect de ce mode opératoire permet d’avoir un mélange toujours homogène

  • le délai avant grattage de l’enduit monocouche se trouve allongé
  • par temps chaud, weber retardateur permet de réaliser la finition grattée dans les mêmes délais qu’à +20 °C

recommandations

  • ces produits sont destinés aux enduits monocouches (type OC selon DTU 26-1), ne pas les utiliser dans les enduits de parement minéraux à la chaux :

weber accélérateur
          - n’est pas un antigel
          - ne pas appliquer l’enduit monocouche projeté sur support gelé, en cours de dégel ou s’il y a risque de gel dans les 24 heures

weber retardateur
          - l’utilisation de l’adjuvant weber retardateur ne dispense pas d’arroser le support avant l’application de l’enduit.
Respecter les conseils de mise en oeuvre par période chaude

  • respecter les températures d’application des enduits monocouches projetés
  • respecter les dosages indiqués
  • conserver les mêmes dosages pour la totalité de la façade afin d’éviter des nuançages et des différences de teinte entre

les gâchées

  • ces deux produits craignent le gel