Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

La pose de carrelage sur panneaux de bois (CTBX, CTBH, OSB)

La pose d’un carrelage sur un plancher de panneaux de particules agglomérées (CTBH)

ou de contreplaqué (CTBX) est délicate.

Problème

Contraintes

  • au contact de l’eau de gâchage du mortier-colle, le bois peut gonfler et entraîner des décollements ultérieurs du carrelage
  • sous la charge, ce support demeure déformable et peut provoquer un cisaillement dans le plan d’adhérence du mortier-colle
  • les joints entre panneaux constituent des zones à risque de cisaillement et de rupture

Solution

Préparation du support

  • vérifier la planéité et la stabilité des panneaux bois
  • ménager des joints entre les panneaux et sur le pourtour (4 mm environ), puis les reboucher au moyen d’un mastic élastomère
  • dépoussiérer le support
  • avant le collage avec weber.col flex 2, appliquer au rouleau le primaire weber.prim AD
  • laisser sécher de 1 à 3 heures ; le primaire doit être sec au toucher
  • recouvrir les joints entre panneaux avec une bande de treillis de verre de 20 cm de large
  • maroufler le treillis de verre avec weber.col flex 2 ou weber.fix sol

Application

  • réserver un joint périphérique d’environ 5 mm
  • avec weber.col flex 2 gâché à 7 l d’eau par sac de 25 kg, coller les carreaux de format supérieur à 20x20 cm par double encollage
  • avec weber.col flex 2 gâché avec 8,5 l d’eau par sac de 25 kg ou weber.fix sol, la pose s’effectue en simple encollage
  • le lendemain, garnir le joint périphérique avec un mastic élastomère
  • puis réaliser les joints entre carreaux avec weber.joint intégral ou weber.joint flex. La circulation est possible le lendemain. Pour les charges lourdes, attendre 4 jours

Conditionnement/Consommation

Produit Conditionnement Consommation

treillis de verre

(maille de

9x9 mm)

rouleau de

50 m x 1 m

0,2 m2/mètre linéaire
de joint entre panneaux
weber.prim AD seaux de 2 et 8 kg 150 g/m2
weber.col flex 2 sac de 15 kg 3,5 à 5 kg/m2
weber.fix sol seaux de 8 et 25 kg 5,5 à 6,5 kg/m2
weber.joint intégral sacs de 5 et 25 kg 0,1 à 2 kg/m²
weber.joint flex sacs de 5 et 25 kg 0,5 à 2 kg/m2
Le support doit être conforme à la norme NF P 21-204 (DTU 31-2) et à la norme NF P 63-203 (DTU 51-3 : plancher sur solives ou sur lambourdes)

Recommandations

  • éviter les locaux de surface supérieure à 20 m2
  • la surface unitaire d’un carreau ne peut excéder 1 200 cm2 (soit 30x40 cm)
  • l’épaisseur des panneaux de bois sera au minimum de 19 mm pour une portée entre axes de 60 cm
  • si le local est soumis à l’humidité (salle de bains, cuisine), utiliser le système de protection à l’eau sous carrelage weber.sys protec
  • prévoir une ventilation de la sous-face des panneaux
  • consulter la rubrique Conseils de pro : Le diagnostic du support
  • se reporter aux notices des produits pour connaître leur domaine d’emploi complet

Outils

  • rouleau laine
  • fouet
  • truelle, malaxeur électrique lent (500 tr/min) avec fouet
  • taloche à joints semelle caoutchouc
  • taloche crantée 6x6x6 mm ­­ou 9x9x9 mm
  • cutter

Solution composée des produits Weber suivants

Solution 1

weber.fix sol

Colle à carrelage en pâte spéciale sol intérieur (D2)

weber.joint intégral

Mortier pour joints hydrofugé et flexible, idéal pour carreaux rectifiés

weber.joint flex

Mortier pour joints soumis à déformation

Solution 2

weber.prim AD

Primaire d'adhérence et d'imperméabilisation monocomposant pour les ragréages de sols et les mortiers-colles

weber.col flex ²

Mortier-colle déformable allégé à double consistance pour carrelage (C2 S1 ET/EG)

weber.joint intégral

Mortier pour joints hydrofugé et flexible, idéal pour carreaux rectifiés

weber.joint flex

Mortier pour joints soumis à déformation