Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

La pose d'un revêtement de sol sur une chape anhydrite

La chape anhydrite est considérée comme un support sensible. Lorsque la pose du revêtement

de sol réclame l'emploi d'un ragréage au préalable, le choix d'un produit parfaitement adapté s'impose.

Problème

Contraintes

  • la chape anhydrite élimine son eau lentement, par évaporation. Même si sa surface est sèche en apparence, elle peut conserver de l’humidité à cœur
  • par ailleurs, sur certains chantiers, on peut observer des écarts de planéité incompatibles avec la pose de carreaux grands formats ou de sols souples, par exemple
  • sans une préparation suffisante, un contrôle de l’humidité résiduelle et l’usage de produits adaptés, le risque de désordres est avéré (décollement de carrelage, soufflage du revêtement de sol, etc)
  • une laitance apparaît systématiquement à la surface des chapes fluides anhydrite. Cette pellicule de surface est pulvérulente et nuit au bon accrochage des couches supérieures
  • pour éliminer cette laitance, la chape doit être poncée
  • ce ponçage doit être réalisé au plus tôt après que la chape soit devenue praticable, pour l’ouvrir et lui permettre un séchage plus rapide
  • la surface sera ensuite dépoussiérée soigneusement
  • après un délai de séchage indicatif d’une semaine par cm d’épaisseur, le taux d’humidité résiduelle doit être vérifié. Sa valeur doit être inférieure ou égale à la valeur maximale autorisée dans le DTA de la chape et/ou dans les CPT et NF DTU des revêtements concernés.
  • ces mesures sont réalisées uniquement à la bombe à carbure, par prélèvement de matière au cœur de la chape

Solution

Préparation du support

  • réaliser un ponçage soigné avec un disque gros grain, afin d’éliminer complètement la laitance de surface et les salissures éventuelles
  • dépoussiérer soigneusement par aspiration industrielle afin d'éliminer toute poussière notamment celle accumulée durant le séchage de la chape
  • appliquer à la brosse weber.prim RP pur ou weber.floor 4716 dilué (1 volume de primaire + 3 volumes d’eau)
  • sur support poreux, 2 passes de primaire peuvent être nécessaires. Laisser sécher alors 3 à 12 heures entre chaque passe, selon les conditions de chantier
  • laisser sécher 1 à 4 heures (sec au toucher)

Application

 

Pour les applications de 2 à 10 mm d'épaisseur :

  • gâcher weber.floor 4095 en respectant le dosage en eau : 6 l d’eau par sac de 25 kg pour obtenir un mélange fluide et homogène
     

Pour les applications de 10 à 30 mm :

  • gâcher weber.floor 4190 en respectant le dosage en eau : 4,4 l d'eau par sac de 25 kg pour obtenir un mélange fluide et homogène
  • laisser reposer 2 minutes puis malaxer à nouveau
     
  • étaler le ragréage, régler l’épaisseur avec une lisseuse inox ou tout autre moyen adapté à l'épaisseur en œuvre (barre à débuller, râteau cranté, etc...) de façon à obtenir une surface plane
  • laisser durcir en protégeant des rayons directs du soleil et des courants d’air
  • le recouvrement est possible après 24 heures au minimum pour les applications jusqu'à 5 mm. Pour des épaisseurs supérieures, compter 24 heures par mm supplémentaire
  • pour le collage de carrelage, privilégier weber.col anhydrite 2

Conditionnement/Consommation

Produit Conditionnement Consommation
weber.floor 4095 sac de 25 kg 1,6 kg/m2/mm d’épaisseur environ
weber.floor 4190 sac de 25 kg 1,6 kg/m2/mm d’épaisseur environ
weber.prim RP bidon de 1 kg et seaux de 12 et 25 kg 150 à 250 g/m2 environ
weber.floor 4716 bidons de 5 l et 25 l 100 à 150 g/m2 par passe

Recommandations

  • ne pas utiliser dans des locaux humides (cuisines, douches de collectivité...)
  • dans les locaux moyennement humides (salle de bains, cuisine privative) destinés à être carrelés, il est recommandé de mettre en œuvre le procédé weber.sys protec sur weber.floor 4095 ou weber.floor 4190
  • pour une utilisation sur plancher chauffant, une isolation périphérique doit être mise en place le long de toute élévation
  • se reporter aux notices des produits pour connaître leur domaine d’emploi complet

Outils

  • malaxeur électrique lent (500 tr/min)
  • fouet pour malaxeur
  • pompe à malaxage continue simple corps
  • lisseuse inox
  • seaux, récipients de grande contenance

Solution composée des produits Weber suivants

Solution 1

weber.prim RP

Primaire bouche-pores et d'adhérence pour ragréages de sols, mortier-colles et systèmes sous carrelage

weber.floor 4095

Ragréage autolissant spécial sols anhydrites