Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

La rénovation d'un plancher ancien en limitant le poids

La rénovation de planchers dans le bâti ancien est une opération délicate ;

bien souvent, elle s'effectue sous contrainte de charge rapportée.

Problème

Contraintes

  • les planchers sont souvent gauchis ou affaissés, créant des différences de niveaux sensibles d’un point à l’autre
  • retrouver la planéité peut amener à rapporter une grande quantité de matériaux
  • l’apport d’une charge importante peut mettre l’ouvrage en péril
  • constitués de matériaux naturels (bois, terre, plâtre,…), les planchers anciens en bois doivent pouvoir continuer de respirer après réhabilitation
  • les rénovations sont généralement l’occasion d’un réaménagement complet des locaux
  • les gaines traversantes doivent être incorporées dans un ravoirage sous chape
  • pour limiter les efforts et les déformations du plancher, une solution est l’emploi de matériaux allégés afin de diminuer les charges en œuvre sur le bâti

Solution

Préparation du support

  • si nécessaire (gaines traversantes et/ou rattrapage de niveau), un ravoirage allégé weber ravoirage léger (5 cm/24 kg/m²) sera réalisé
  • sur plancher bois, désolidariser impérativement par un film perméable à la vapeur
  • poser une bande de désolidarisation périphérique de 5 mm d’épaisseur minimum au pied de toute surface verticale
  • sur un plancher bois, désolidariser la chape avec un film pare-vapeur ou un géotextile
  • sur un ravoirage, désolidariser par film polyéthylène 200 µm
     
  • sur support ciment, en cas de pose adhérente de weber chape légère, appliquer préalablement weber latex ou réaliser une barbotine de ciment à l’avancement

Application

  • malaxer en bétonnière (le plus horizontal possible) avec 5,75 l d’eau environ par sac de 25 kg de weber chape légère, pendant 2-3 minutes, jusqu’à l’obtention d’une texture « terre humide »
  • réaliser les guides d'épaisseur avec le mortier
     
  • puis mettre en place le mortier,  le régler puis le lisser
  • pour une pose flottante, armer la chape conformément au DTU 26-2
  • talocher/lisser selon l’aspect recherché
  • la chape devra être fractionnée conformément au DTU 26-2 (cf notice technique)

Conditionnement/Consommation

Produit Conditionnement Consommation

weber ravoirage
l
éger

sac de 50 l 10 l/m2/cm d’épaisseur environ
weber chape légère sac de 25 kg 8.5 à 10 kg/m2/cm d’épaisseur selon compactage
weber latex bidons de 20 l, 5 l et 2 l se référer à la page produit

Recommandations

  • ne pas utiliser dans des locaux très humides (cuisines, douches de collectivité…)
  • dans les locaux humides destinés à être carrelés, il est recommandé de mettre en œuvre le procédé weber.sys protec sur weber chape légère
  • assurer la ventilation du plancher en sous-face
  • consulter la rubrique Conseils de pro : Effectuer le diagnostic du support
  • se reporter aux notices des produits pour connaître leur domaine d’emploi complet

Outils

  • bande périphérique
  • film polyéthylène
  • film perméable à la vapeur d’eau
  • bétonnière
  • seaux
  • taloche inox / lisseuse
  • règle
     

Solution composée des produits Weber suivants

Solution 1

weber ravoirage léger

Ravoirage sous chape léger à base d'argile expansée

weber chape légère

Chape allégée à base d'argile expansée.