Weber utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies de ce site. Pour en savoir plus

Weber - Saint-Gobain

Qualiclub - RV75 - Questions/Réponses


L’habilitation électrique :

Elle découle de la NF C 18-510 et est relative aux « opérations sur les ouvrages et installations ou dans un environnement électrique ». Cette norme propose des mesures de prévention contre les dangers d’origine électrique, lorsque les entreprises effectuent un travail ou une intervention dans un environnement électrique.

Une formation à la sécurité « habilitation électrique » donne lieu à une habilitation individuelle qui est obligatoire uniquement pour les cas suivants :

  • Effectuer toutes opérations sur des ouvrages ou installations électriques en exploitation ou dans leur voisinage ou dans la zone des opérations basse tension.
  • Surveiller les opérations sur des ouvrages ou installations électriques en exploitation ou dans leur voisinage ou dans les zone des opérations basse tension.
  • Accéder sans surveillance aux locaux et emplacements à risque de choc électrique.

Cette habilitation est obtenue après le suivi de formations, celles –ci dépendant du degré d’expertise attendu pour le salarié.

Quant à la question de savoir si, pour intervenir dans un local sous tension, pour des travaux non électriques, au moins l’un des compagnons doit être habilité : la réponse est non, pour autant que les compagnons opèrent sous la surveillance d’un surveillant de sécurité électrique.

Quelques liens :
http://www.inrs.fr/risques/electriques/habilitation-intervenants-electricite.html#9691b8db-8be8-4ba8-be6c-8001d636d199

http://www.preventionbtp.fr/Votre-metier/Carreleur

 

 


SEL sur ravoirage en Cuisines Collectives

Nous avons vu ensemble que les amendements du DTU 26.2 rappellent que les supports d’étanchéité se doivent d’être appliqués en pose adhérente.

Les règles APSEL admettent les ravoirages de type E (mortier dosé à 325 kg de ciment / m3 de sable) comme support d’étanchéité. Dans ce cas, le ravoirage et son SEL sont surmontés d’une chape qui sera appliquée désolidarisée sur une couche de séparation type Intissé 150 g/m² + film PE 100 g/m² mini (réf. APSEL § 7.4).


Dans cette configuration, on fera en sorte que le ravoirage présente la pente nécessaire avant la pose de la chape. Dans le cas contraire, il sera possible de rapporter une pente au moyen d’un mortier approprié.





L’application d’un SEL sur chape est possible dès lors que la chape, support d’étanchéité, est appliquée en pose adhérente. La pente du sol sera donnée par la chape directement, ses épaisseurs variant d’un point à un autre, tout en conservant un nivellement plan de la surface, ou au moyen d’une pente rapportée. 

Dans ce cas le SEL bénéficie d’une protection collée (§ APSEL 7.3). Cette configuration est en théorie réservée aux  « locaux de réchauffage des plats sans zones de lavage » (classés P3).

Nous instruisons un Avis Technique avec la solution weber.tec superflex D2 en association avec l’ensemble de nos mortiers-colles pour locaux à fortes sollicitations (P4/P4S) pour étendre l’usage de la protection collée directe en locaux P4/P4S. Dans l’attente, nous vous proposons de vous rapprocher de votre DCL qui étudiera la faisabilité d’un  courrier technique. 


Rappel : le DTU 26.2, pour la chape, impose l’usage d’un mortier « prêt à l’emploi » de performance C25-F5. Les mélanges chantiers sont donc exclus de fait.




Recommandations Produits :

 

 

  • Ravoirage : weber chape express 
  • Chapes : weber chape express, weber.niv express
  • Pente rapportée : weber.floor 4040
  • SEL : weber.tec superflex D2
  • Mortiers Colles : weber.col max², weber.col fluide, weber.col chrono
  • Joints   
    • dans les cas d'un SEL sous chape : weber.epox easy, weber.joint HR
    • dans les cas d'un SEL sous carrelage weber.epox easy



SPEC/SEL - L’aide à l’amont des chantiers

Weber va développer un contenu permettant de bien identifier les traitements des points singuliers.

Rappel

Prochain Qualiclub :

11 mars 2016